2-techniques-simples-de-relaxation-pour-accorder-des-vacances-a-votre-cerveau

defi-memoire-les-departements-francais-partie-1

Comment Apprendre Le Japonais En Autodidacte

Le Point de départ.

Voilà l’état des lieux de mes connaissances en japonais avant cet été. J’avais essayé d’apprendre cette langue il y a plus 15 ans (le temps passe vite…). A cette époque j’avais appris sans méthode particulière les syllabaires et quelques idéogrammes qui sont complètement sortis de ma mémoire. En plus des thèmes développés sur ce blog, je suis aussi passionné par les arts martiaux en général et les disciplines japonaises en particulier. Je connais donc la prononciation occidentalisée du vocabulaire propre à ces disciplines. Principalement de l’anatomie de base (les parties du corps), des notions de directions (droite, gauche, bas, etc…) et de mouvements.
C’est sans doute un peu plus que la moyenne mais ce n’est vraiment pas grand-chose pour apprendre le japonais. Avant de commencer cette aventure, il m’a aussi fallu définir là où je voulais aller. Hors de question pour moi d’espérer parler japonais en 2 mois en apprenant en autodidacte. J’ai donc listé mes aspirations :
  • Apprendre à écrire avec les syllabaires (hiragana et katakana).
  • Apprendre quelques hidéogrammes, les Kanji. Une cinquantaine me paraissait un bon défi.
  • Apprendre un peu de vocabulaire pour tester mes techniques de mémorisation (et ça marche très bien avec le japonais).
  • Travailler un peu l’oral car j’adore la « musique » de cette langue.
Enfin ne connaissant pas de natif japonais dans mon entourage, il m’a fallu commencer cet apprentissage en autodidacte.  

Et maintenant, par quoi je commence ?  

Voilà une bonne question ;) . Il y a aujourd’hui pléthore de manuels et de méthodes pour apprendre le japonais. Que ce soit en livre, en audio, sur internet, le choix ne manque pas. J’ai consulté pas mal de manuels avant de me décider. Dans un prochain article, je vous ferai un compte rendu de toutes les méthodes que j’ai consulté avant de commencer. Un des points les plus complexes de la langue japonaise est son écriture. Ou plutôt ses écritures car 4 systèmes coexistent en même temps !
  • Deux syllabaires : symboles représentant un son mais n’ayant pas de signification.
  • Des idéogrammes : symbole graphique représentant un mot ou une idée utilisé dans certaines langues vivantes (source Wikipédia).
  • Le romaji : notre alphabet
La première chose que je voulais faire était d’apprendre les deux syllabaires. C’est un incontournable pour qui veut s’initier au japonais. Ensuite j’ai tâtonné un peu pour apprendre les kanji, les idéogrammes japonais d’origine chinoise. Tout comme pour l’anglais avec le toiec ou le tofel, il existe en japonais un test d’aptitude nommé JPLT pour Japanese Language Proficiency Test. Il comporte 5 niveaux de difficultés croissantes. Pour le plus facile, le JPLT5 il faut connaitre 80 kanji. J’ai donc commencé par ça. Mais avec un peu de recul, je pense que pédagogiquement c’était une erreur. Les Kanji même s’ils sont simples sont appris dans un ordre aléatoire. Après avoir découvert ce livre Kanji Kakitai, j’ai modifié mon approche en suivant un système plus logique et plus graduel.

Les livres, sites internet et applications que j’ai utilisés pour apprendre le japonais.  

Rentrons dans le vif du sujet. J’ai commencé à voir à quoi ressemblait le japonais grâce à un site internet entièrement gratuit : crapulescorp.net  
Au premier abord le nom n’est pas très engageant et ne fait pas très japonais. Mais détrompez-vous ! Ce site est exceptionnel pour commencer le japonais. Il propose des cours gratuits sous forme de petites fiches plutôt bien faites. Mais surtout, il vous offre des planches pour vous entrainer à l’écriture des kana. Voici le lien vers les outils téléchargeables dont l’intégralité du cours de japonais en pdf et le kit complet pour apprendre les syllabaires (cliquez sur les liens pour les télécharger) :
  • Cahier d'entrainement à l'écriture des Katakana
  • Les syllabaires Hiragana et Katakana (aide mémoire)
  • Fichier mp3 de la prononciation des 46 syllabes principales.
Une vraie mine d’or pour débuter ! J’ai aussi utilisé une méthode avec un cd audio : 40 leçons pour parler japonais.
Pour mettre les choses au point tout de suite, c’est loin d’être une méthode idéale et je ne suis pas convaincu que vous parlerez japonais à la fin des 40 leçons ;) . Je l’ai choisi car les 20 premières leçons sont consacrées à l’apprentissage des syllabaires, avec un peu de vocabulaire et de grammaire à chaque fois. J’ai donc fait les 20 premières leçons et je maîtrise maintenant les hiragana et katakana.  
J’ai ensuite découvert une appli géniale pour mon téléphone android : JA Sensei  
La version de démo est gratuite et bien fournie. Pour aller plus loin vous devrez vous acquitter de 8.99€ pour la version complète. Et vous en aurez pour votre argent… Cette appli est tellement bien faite que je vous la décrirai dans un autre article. Avec JA Sensei j’ai appris mes 80 premiers kanji de JLPT5 rapidement. Mais comme je vous l’ai dit plus haut, apprendre les kanji en suivant l’ordre des JLPT ne m’a paru très pertinent. C’est alors que je suis tombé sur cet ouvrage : Kanji Kitai qui est devenu ma bible pour apprendre les kanji. L’apprentissage suit la même progression que l’enseignement officiel. Il sont classés par année d’étude et par thème. La progression est logique et il est beaucoup plus facile de faire des liens pour apprendre les kanji. Pour le moment j’en ai appris 145 (reconnaissance du kanji, du sens et savoir le tracer), soit le contenu des 2 premières années !  

LE livre qu’il faut lire si vous vous intéressez au japonais.  

Pour finir, je voudrais vous parler du livre qui m’a le plus marqué : Invitation au japonais de Jean Mathieu et Colette Basch aux éditions l’Asiathèque.  
C’est un peu un ovni et je ne pourrai pas le classer. Ce n’est pas un manuel à proprement parler, ni un simple ouvrage de présentation. Les auteurs donnent des clés pour comprendre comment la langue japonaise s’est construite et comment elle s’articule. C’est un livre passionnant au niveau culturel et en même temps super intéressant au niveau pratique. Je ne vais pas commencer à écrire dessus car je vais encore y passer des heures. Je vous réserve une présentation détaillée de ce livre dans un autre article.
Avatar de Cyril Publié le mardi 25 décembre 2012 à 10h27 par Cyril
dans la catégorie Le blog !

2-techniques-simples-de-relaxation-pour-accorder-des-vacances-a-votre-cerveau

defi-memoire-les-departements-francais-partie-1