le-materiel-que-jutilise-pour-dessiner-mes-mind-maps

mind-map-n6-jai-recu-un-mind-map-pour-la-fete-des-peres

Comment Développer Votre Créativité Avec Le Mind Mapping.

L’Homme est un être d’habitudes.

Je voudrais pour commencer faire un aparté concernant les 4 étapes de tout apprentissage, quelque soit le domaine. A savoir :  
  1. L'incompétence inconsciente : je ne sais pas que je ne sais pas. Et cela ne me pose pas de problème.
  2. L’incompétence consciente : je me rends compte que ne sais pas et que j’ai besoin de savoir.
  3. La compétence consciente : c’est la phase pendant laquelle je dois faire de réels efforts d’attention en vue de développer une compétence particulière.
  4. La compétence inconsciente : j’ai développé une réponse automatique, basée sur mes expériences passées.
Il faudrait écrire un article entier (voire un livre) pour faire le tour de cette question que personnellement je trouve passionnante. Mais je pense vous avoir donné les éléments clés de ce processus d’apprentissage en 4 étapes. Le problème, c’est qu’arrivés au 4ème stade, celui de la compétence inconsciente, si nous n’y prenons garde, nous nous enfermons dans des schémas comportementaux et des schémas de pensées automatiques qui peuvent devenir petit à petit obsolètes. Et nous revenons au premier stade : l’incompétence inconsciente.
Sortir du cadre pour trouver des solutions innovantes.
Sortir du cadre pour trouver des solutions innovantes.
Pour la plupart d’entre nous, la vie quotidienne est une succession d’événements qui se répètent au fil des jours. Nous avons développé pour y faire face un certain nombre de réponses qui sont devenues automatiques. Nous avons l’habitude d’agir et de penser à travers le filtre de notre cadre de référence. Ce dernier se forme avec le temps à partir de notre éducation, de nos expériences ou de notre environnement culturel. Mais parfois la machine déraille et nous nous trouvons face à un problème nouveau ou pour dire les choses autrement, face à une solution nouvelle à trouver (je préfère cette seconde expression). Si nous restons dans notre zone de confort et examinons la situation depuis notre cadre de référence, nous risquons de nous enliser dans ce nouveau problème. La solution consiste à sortir du cadre pour se plonger dans un monde nouveau et inconnu duquel pourront émerger des solutions innovantes et inattendues. Mais cela ne se fait pas tout seul. Vous aurez besoin d’une attitude nouvelle et d’outils spécifiques. Le mind mapping est un des plus efficaces que je connaisse quand il est appliqué correctement. Mais commençons par définir ce qu’est la créativité…

La créativité, qu’est ce que c’est ?  

En voilà une bonne question. Pour m’aider à définir le concept de créativité je suis tourné une fois de plus vers wikipédia. Et voici ce que l’on peut lire au début de l’article :  
La créativité décrit — de façon générale — la capacité d'un individu ou d'un groupe à imaginer ou construire et mettre en œuvre un concept neuf, un objet nouveau ou à découvrir une solution originale à un problème.  
Wikipedia
On est donc dans le domaine de l’imagination de la nouveauté, de l’innovation. Pour aller plus loin dans cette définition je vous invite à lire l’article complet de wikipédia sur la créativité.  

Comprendre les facteurs favorables à la créativité.  

Avant d’aborder concrètement la démarche créative grâce aux mind maps, il faut garder à l’esprit ce principe fondamental :  
La créativité ne se décrète pas !
La créativité émerge à partir d’un terrain favorable.  
Tout d’abord, il faut sortir de ses habitudes de penser. Pour cela supprimez l’ordre, l’autocensure et les réponses logiques basées sur des concepts bien rangés dans votre cadre de référence. Vous pouvez aussi utiliser des outils comme le jeu ou les échanges (principe du cerveau collectif). A partir de là, des idées nouvelles pourront émerger et vous faire avancer.

Mind mapping, le processus créatif en 3 étapes.  

Comme je l’ai écrit plus haut, le mind mapping est un outil formidable dans une démarche créative. A condition de savoir l’utiliser à bon escient pour cela. Je vais vous proposer une démarche en 3 étapes particulièrement efficace et très simple à mettre en œuvre.

Etape 1 : la carte brouillard.  

C’est l’étape du brainstorming, la tempête de cerveau. A ce stade, vous allez noter sous forme de carte mentale un maximum d’idées relatives à votre sujet.
Je le répète encore une fois il est crucial pendant cette étape de supprimer tout forme d’autocensure et de s’autoriser à noter toutes les idées, mêmes les plus saugrenues. C’est peut être une idée complètement décalée ou apparemment irréalisable qui vous amènera à faire émerger LA solution ! La clé ici c’est de produire de la quantité et encore de la quantité, sans se soucier de la qualité (apparente). Vous pouvez aussi vous dédouaner des règles de construction des mind maps (une idée clé par branche, écrire en capitales, etc…) et écrire des phrases entières sur vos branches. Voyons un exemple concret avec une étude cas que je propose lors de mes formations au mind mapping : Trouver tout ce que vous pouvez faire avec un trombone. Voilà un exemple de carte brouillard que vous pourriez obtenir après quelques minutes de réflexion :
Exemple de carte brouillard sur les utilisations possibles d'un trombone (cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Exemple de carte brouillard sur les utilisations possibles d'un trombone (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Etape 2 : La phase de catégorisation.  

Après avoir laissé libre cours à votre imagination, vous allez canaliser toute cette énergie et organiser vos idées. En observant votre carte brouillard, regroupez les idées similaires par catégories. Les branches principales de votre mind map vont apparaitre naturellement. En poursuivant notre exemple du trombone, voilà ce que pourrait donner la catégorisation en 2 phases de la carte brouillard précédente.
Phase 1 de l'étape de catégorisation (cliquez pour agrandir)
Phase 1 de l'étape de catégorisation (cliquez pour agrandir)
Cyril Maitre
Phase 2 de l'étape de catégorisation (cliquez pour agrandir)
Phase 2 de l'étape de catégorisation (cliquez pour agrandir)
Cyril Maitre

Etape 3 : La phase de ramification.  

Le principe de la phase de ramification est une nouvelle fois de trouver des idées neuves, mais à partir de la structure de votre carte mentale. Pour cela cherchez au moins trois nouvelles idées par catégorie. Je vais vous révéler une astuce qui fait toute la différence. Laissez une branche vide pour chaque catégorie. Votre cerveau est conçu pour terminer ce qui est commencé. Il va donc chercher inconsciemment à remplir ces branches vides. Voilà ce que pourrait donner la carte ramifiée sur les utilisations possibles d’un trombonne.
Dernière étape: la phase de ramification (cliquez pour agrandir).
Dernière étape: la phase de ramification (cliquez pour agrandir).
Cyril Maitre

Pour conclure.  

Que ce soit pour préparer la rédaction d’un document , d’un discours ou pour trouver des solutions innovantes, je peux vous assurer que cette méthode en 3 étapes est aussi simple qu’efficace ! Pour la rendre plus pratique à mettre en œuvre, je vous conseille l’utilisation d’un logiciel de mind mapping. Personnellement j’utilise xmind qui me donne entière satisfaction pour l’application créative du mind mapping. Vous pourrez ainsi couper et coller facillement des branches, vous pourrez aussi réorganiser en quelques secondes votre carte.
Avatar de Cyril Publié le mercredi 18 juin 2014 à 10h01 par Cyril
dans la catégorie Le blog !

le-materiel-que-jutilise-pour-dessiner-mes-mind-maps

mind-map-n6-jai-recu-un-mind-map-pour-la-fete-des-peres